le journal de Pierre Forthomme

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 2 septembre 2009

Intelligence Collective : la voie suédoise

Vingt années consacrées à accompagner la réflexion stratégique de groupes internationaux, m’ont convaincu du rôle déterminant que joue l’intelligence collective dans la capacité des acteurs à inventer leur futur. J’irai même jusqu’à dire qu’aujourd’hui, sans intelligence collective - c'est-à-dire sans aptitude pour une communauté humaine à faire émerger des solutions créatives se situant au-delà des divergences de vues immédiates et intérêts particuliers des acteurs qui la composent - il n’est plus possible de penser et mettre en œuvre des décisions qui auront une prise sérieuse et durable sur le réel. Pourtant l’idée qu’un groupe puisse produire de l’intelligence reste dans notre pays, il faut bien le reconnaitre, très éloignée de nos façons de penser et d’agir alors même que pour nombre de nos voisins européens la pratique de l’intelligence collective est devenue le moyen le plus naturel de conduire un processus de décision. Mon pays d’adoption, la Suède, à intégré de longue date cette praxis à partir de laquelle sont élaborées tant les politiques publiques qui décident de l’avenir du pays que les décisions managériales quotidiennes dans les entreprises.

Lire la suite

mercredi 8 juillet 2009

Mes équipes travaillent sur 3 continents

Pour ceux que le fonctionnement des équipes interculturelles intéresse, nuos venons de publier Sonia et moi dans l’Expansion Management Review du mois de Juin, un article sur le thème de la coopération entre équipes dispersées sur la planète. Nous y avons fait le choix d’une approche privilégiant une observation «en laboratoire » plutôt que de nous appuyer à priori sur des grilles interculturelles explicatives.

A lire sur : http://www.forthomme.net/uploads/EMR%20Juin%202009.pdf

vendredi 30 janvier 2009

A propos d'un outil de management : le 360° Feed back

Irina Il y a quelques années, encore à Moscou, j’ai pu expérimenter plusieurs procédures de 360° Feedback, en tant que DRH d’abord, mais aussi en tant que membre d’équipe. Les souvenirs que j’en garde sont assez vagues, ni vraiment mauvais, ni vraiment bons : des questionnaires formels, des dimensions standards…

Proposé par les Dirigeants, ces exercices n’ont pas vraiment changé grand chose dans les organisations où j’ai travaillé: une fois le débriefing terminé, chacun retourne à ses occupations, et feuillette de temps en temps son « profil ». Les arguments tels que la « remise en question », « l’évaluation », etc. se sont révélés peu motivants et encore moins engageants… Pourtant, l’exercice était censé être « très mobilisateur » !

Lire la suite

mercredi 20 septembre 2006

L'évolution consciente des agriculteurs Norvégiens

J'ai récemment accompagné un groupe de dirigeants français dans un séminaire de réflexion en Norvège. La rencontre qui nous a le plus stimulés et émus est celle que nous avons eu avec les responsables du programme Greencare.
L’idée est simple mais remarquable et commence par une question : quelle est, en définitive, la seule, véritable, irremplaçable contribution d’un agriculteur à la communauté nationale, au pays dont il travaille la terre ?

Lire la suite